Retrouvez toutes les infos et les résultats des courses de votre région en temps réel !



Archives 2021


    2021 : Janvier - Fevrier - Mars - Avril - Mai - Juin - Juillet - Aout - Septembre - Octobre -

03/10/21 La Passerelle, un trail qui prend de la hauteur !

Ils étaient mille. Quasiment mille à avoir pris un dossard ce dimanche pour le Trail de la Passerelle avec au choix, trois distance possibles. Ce trail magnifique, entre Aussillon et Mazamet, n'en finit pas de surprendre. Les parcours sont de toute beauté avec comme point d'orgue le passage sur la plus grand passerelle de France, avec aussi ces terribles montées en sous-bois et ces descentes tout aussi vertigineuses, et puis cette ambiance du terroir, comme on les aime tant au fin fond du Tarn. Bon il est vrai que la météo n'était pas forcément de la partie, mais au moins il n'a pas plut tout de suite. Et la majorité des concurrents courageux sont parvenus à joindre l'arrivée avant que le ciel ne se fâche. Mais pas tous bien sûr. Aussi on retiendra que sur la petite distance de douze kilomètres, Aurélien PInel et Martino Poulain ont été les plus rapides. Et puis surtout que sur le long, le 29km avec 1500m de D+, le gros morceau, c'est Dominique Balitrand qui s'est envolé. Lui qui avait fini deuxième quinze jours plus tôt du côté de Marguestaud, a fait mouche cette fois. Juliette Lemaître était au-dessus du lot en féminines. Le Trail de la Passerelle n'est pas si vieux, avec ces trois années de vie, et déjà on en parle de partout !


Retrouvez les résultats du Trail de la Passerelle en rubrique "résultats" et photos et vidéos dans la foulée

 

Les photos :

Le trail vu par Cricri (vers Mazamet)

Le Trail vu par Cricri (vers la passerelle)

 

Les vidéos :

Sur le 29km

Sur le 12,5km


(03/10/2021)

03/10/21 On prend les mêmes aux 6 collines

Le Trail des 6 Collines disputé ce matin du côté de Saiguede faisait partie du Challenge Lévy des trails. Aussi on a retrouvé avec plaisir quelques prétendants au titre convoité qui enchaîne désormais les épreuves comme au bon vieux temps d'avant-covid. Ainsi que ce soit chez les hommes avec Jean-Phi Pereira ou chez les dames avec Anaëlle Szternberg, les places de leaders semblent désormais bien ancrées. Et on peut facilement les reconnaître avec leur maillot distinctif. L'épreuve a par ailleurs réuni un peu plus de 300 coureurs répartis sur trois distances. Le 13km seulement comptait pour le challenge et les deux vainqueurs ont déjà été cités. Sur le 21km c'est Sébastien Mormonteil et Ana Forero qui sont allés les plus vite. Sur le 7km, Arnaud Lamois et Christelle Davilla était intouchables. Et sur cette course également, comme beaucoup d'autres dans la région, la pluie n'est arrivée qu'une fois tout le monde rentré au bercail. Ouf !


Retrouvez tous les résultats du Trail des 6 Collines en rubrique "résultats" et plein de photos de Pierre ICI


(03/10/2021)

02/10/21 Des seins, des jambes et du coeur à Saint-Go !

« Nous voulions absolument maintenir cette épreuve, martèlent en chœur Franck Daure, le président de l’association « Sein Go Rose » et Thibault Surre, responsable du service des sports de la municipalité. Dans un contexte difficile, après avoir du renoncer à organiser l’édition 2020, nous avons tenu, coûte que coûte à proposer la quatrième édition cette année, sans com, sans pub. On remercie les quelques bénévoles qui sont venu nous seconder, cela n’a pas été facile de les trouver. Une autre chose est sûre, on sait déjà que l’année prochaine, le trail urbain sera revisité…. » La Sein Go Rose a quelque chose de magique et attire un public marqué par l’affect. Courses et marche s’inscrivent dans le cadre d’Octobre Rose, au profit de la recherche contre le cancer du sein. La totalité de la recette est reversée pour moitié à la Ligue et, pour l’autre moitié, au centre hospitalier de la ville. Cette année, la course était parrainée par Alice Coutinho, la jeune Commingeoise passé coureuse cycliste professionnelle dans m’équipe espagnole Sopela Women Team. Sur la seule marche de 8 km proposée à 14h, plus de 600 participantes, pratiquement que des femmes, ont bravé le soleil ardent et les pentes les plus ardues de la commune. Mais le plus spectaculaire relevait des deux courses proposées à 16h, 5 km ou 2 x 5 km sur un parcours urbain très exigeant empruntant en répétitions moult escaliers, sérieuses grimpettes ou progression de plein champ. 75 des 150 concurrents s’avéraient être élèves du seul lycée Paul Mathou de Gourdan-Polignan, inscrits en section européenne EPS Espagnol, exhortés par leur professeur Séverine Payrau à s’impliquer dans un tel projet. Le propre fils de Mme Payrau, Jules, cadet, a d’ailleurs bien failli gagner la course, battu d’un cheveu au sprint par son aîné espoir Benoit Bosque. Arnaud Havet est 3ème. La vétérane Anne Sénéchal reste princesse sur ses terres. Elle devance Cindy Boya et Isabelle Zanetti. La grosse impression fut celle laissée par Nicolas Fernandez. A son meilleur niveau, bien au-dessus de celui des autres, le natif de Clarac devance son second, Vincent Albaladejo, de neuf minutes et le troisième, Hugo Catusse de douze minutes. Eva Renardet, Alexandra Martin et Jeanne Albaladejo forment le podium féminin. Sous le soleil rose d’octobre, la fête a u e nouvelle fois été très belle.

 

Retrouvez les résultats de la Sein Go Rose en rubrique "résultats" et plein de photos ICI


(02/10/2021)

26/09/21 Quand les femmes envahissent les Argoulets !

C'est une véritable marée rose qui a déferlé dimanche après-midi sur la piscine Alex Jany et sur la base verte des Argoulets. Transformé en duathlon l'an dernier du fait de la fermeture des piscines aux adultes, le Triathlon des Roses retrouvait son format et un soleil radieux pour l'occasion. Les inscriptions étaient complètes depuis fin juin et ce sont donc 378 femmes en solos et équipes relais féminines ou mixtes qui ont pu nager, pédaler et courir pour une bonne cause. L'événement est en effet géré par la Fondation ARC qui reçoit la totalité des inscriptions, et organisé par le Toulouse Triathlon et ses 80 bénévoles présents sur la journée. S'il y a bien un classement et des récompenses en pagaille, la grande gagnante, c'était bien la recherche contre le cancer du sein avec 236 000 euros récoltés sur les deux événements parisiens (qui avait lieu le samedi 18) et toulousain. Un record !
 
 
Retrouvez les résultats du Tri des Roses en rubrique "résultats" et quelques photos ICI

(30/09/2021)

26/09/21 Ils étaient 190 aux Argoulets...

Pour la neuvième année consécutive (l'an dernier, le Trigoulet avait été une des rares organisations à avoir eu lieu), le Toulouse Triathlon accueillait ce dimanche les jeunes de 6 à 15 ans sur la base verte des Argoulets pour une matinée dédiée aux triathlons format jeunes. 5 courses adaptées aux catégories d'âge et au total 190 triathlètes en herbe. Les plus jeunes venaient le plus souvent découvrir le triple effort. Quant aux plus grands, souvent plus habitués et porteurs de tenues aux couleurs de l'école de triathlon du club organisateur, des autres clubs toulousains ou les fidèles voisins d'Albi venus en grand nombre, ils étaient là pour se mesurer au chrono. On reconnaît même dans les classements des noms connus dans la région (Save, Le Hir, Boissenin...), les enfants suivant la voie de leurs champions de parents...Quoi qu'il en soit, pour toutes et tous, à l'arrivée, on retrouvait les mêmes sourires radieux, une médaille autour du cou et une crêpe à la main ! Et comme le veut la tradition, l'ensemble des jeunes montait sur le podium pour recevoir un lot.
 
 
Texte de Franck. Retrouvez tous les résultats du Trigoulet en rubrique "résultats" et plein de photos ICI

(28/09/2021)

26/09/21 Le Cagire a fait le plein !

Le bonheur retrouvé, complet : Bien avant le jour J, l’association « Les Galopins du Cagire » organisateur pour la huitième fois du trail du Cagire, affichait complet. Ils étaient 360 concurrents à s’élancer dans la brume et la rosée dimanche dès potron-minet pour un galop de 35 km et une ascension mythique du pic éponyme (2420 d+) et 280 sur le 17 km (850 d+), partis une heure plus tard, un engouement compréhensible quand on connait, d’une part la frustration des coureurs, privés de compétitions pendant des mois et la beauté des parcours proposés à Aspet. « Un monde fou, s’esclaffe Joël Massaro, le président de l’association. On a dû refuser beaucoup de monde. Je retrouve regrettable qu’un esprit malveillant ait tenu à débaliser cette nuit une partie des parcours. Cela n’a pas gâché la fête…. » Sur les deux kv (kilomètres verticaux) proposés dès samedi, l’un le matin sur la Hourque, l’autre l’après-midi sur Pique-poque, deux parcours différents salués par l’unanimité des concurrents pour leur esprit nature, en pure montagne et dénués de cheminement même monotrace, c’est Wilfried Jumere et Marion Rouvier qui réalisent l’un et l’autre le doublé. Dimanche, sous le soleil, sur le 17 km, Jonathan Garcia fait course en tête du début à la fin. Derrière lui, Jérôme Rannou profite d’une erreur de parcours de l’espoir Anthonin Iragne pour lui subtiliser le seconde place. Chez les dames Celianne Junca rattrape et devance Flavie de Meerleer, estelle Barré est troisième. Sur l’épreuve phare, Daniel Delattre et Romain Cabarrou  sont « restés gentils jusqu’au 13ème kilomètre ». Daniel prend la tête au sommet et ne sera plus rattrapé dans la descente. Romain est beau second. Julien Courbet et Nicolas Miquel complètent le quarté. Sophie Laplane (19ème au scratch) domine très largement sa concurrence. Ses premières poursuivantes, Mélanie Finas et Cécile Cambus arrivent vingt minutes plus tard. Au-delà du classement, le panorama à 360° sur la chaine des Pyrénées a ravi le peloton au sommet, tout comme le galop entre les brebis….

 

Retrouvez tous les résultats du Trail du Cagire en rubrique "résultats" et quelques photos ICI et d'autres LA


(26/09/2021)

25/09/21 Du côté des Virades d'Espanes !

Durant tout le week-end se déroulent les Virades de l'Espoir. Ce sont des journées organisées un peu partout en France et qui ont pour but de récolter des fonds pour lutter contre la mucoviscidose. Aussi du côté d'Espanes, dans l'est du département de la Haute-Garonne, se déroulaient les virades d'Espanes. Durant deux jours vont se succédé tout un tas d'animations divers et variées. Du VTT, en passant par des spectacles, mais aussi donc deux trails qui ont retenu toute notre attention. Un 17 et un 11km avec un départ à 14h. Avant d'en publier les résultats, nous vous proposons quelques vidéos et photos de l'événement, histoire de s'associer à cette journée à notre manière. 

 

Les photos :

Le trail vu par Théo

Le trail vu par Afum

 

Les vidéos :

Le premier départ

Le deuxième départ


(25/09/2021)

26/09/21 L'Irreduc'Trail tient le choc !

C'était déjà la sixième édition de l'Irréduc'Trail de Cazères. Et le moins que l'on puisse dire c'est que les organisateurs sont passionnés comme personne. Des vrais de vrais, pourrait-on dire. L'an dernier, ils avaient proposé une épreuve, certes avec moins d'animations, mais qui avait au moins le mérite d'exister dans cette ambiance de restrictions. Cette fois la gaité était de retour avec cette sensation d'être à nouveau un peu plus libres, même si quelques contraintes subsistaient encore, le Pass, les vagues et j'en passe... Aussi avec une inscription unique à cinq euros pour les deux distances proposées, plus la marche, le message était simple : venez nombreux nous rejoindre à Cazères, on ne vous oublie pas ! Ils furent donc en tout, un peu plus de 600 à avoir pris un dossard et cela n'est déjà donc pas si mal, vous l'aurez bien compris. Les parcours en bord de Garonne et puis avec quelques côteaux ici ou là à se farcir dans la fraîcheur d'une matinée ensoleillée faisaient de nouveau impression. Il tarde déjà 2022 avec un retour total aux festivités qui ont fait toute la réputation de l'Irréduc'Trail et ses ravitos de folie. Côté résultats, sur le 21km, Adrien Rambaud a bien géré son effort et finit avec presque trente secondes d'avance sur le deuxième. Soline Charpentier était la plus forte chez les dames !

 

Retrouvez les résultats de l'Irréduc'Trail en rubrique "résultats" et des photos et vidéos dans la foulée


Les photos :

Le trail vu par Rémy (part 1)

Le trail vu par Rémy (part 2)

Le trail vuar Afum (N°1)

Le trail vu par Afum (N°2)

 

Les vidéos :

Sur le 21km

Sur le 10km


(24/09/2021)

19/09/21 Le Trail du Marguestaud entre les gouttes !

Il a beaucoup plu sur le Trail du Marguestaud mais la veille de la course juste car le matin il faisait presque bon. Des petites ondées passagères rafraîchissaient l'atmosphère mais le soleil faisait aussi de temps en temps son apparition. Bref des conditions météos idéales pour un coureur, à ceci près toutefois que les parcours étaient pour le moins humides et glissants. Le retour du bon trail de campagne ! Jean-Michel Dorlane, en tout cas, chez d'orchestre de la matinée, avait bien fait les choses et les traileurs présents, environ 300 en tout, toutes distances confondues, n'avaient pas à se plaindre. Parcours agréables et variés, ambiance de petit village, récompenses dans la foulée et possibilité de se restaurer sur place avec footruck à dispo... Une épreuve qui mérite à coups sûr le déplacement. Sur le long parcours de 32km, réduit cette fois de quelques kilomètres à cause des intempéries, c'est un costaud qui l'emporte en 2h04'. Gwenaèl Busseuil, tout juste arrivé sur Bordeaux, cherchait une "bonne" distance dans sa préparation pour les Templiers dans cinq semaines. Il était pour le coup au-dessus du lot et impressionne avec ses 14 km/h sur un tel tracé et 650m de D+. Savine Picotto gagne en féminines. On retiendra également que Jean-Phi Pereira remporte avec une belle avance le 22km et prend ainsi une option sur le challenge Lévy et que Manon Le Gloahec pour son premier dossard depuis fort longtemps prive Chiara Casari d'une nouvelle victoire. Sur le 12km enfin, Philippe Brustier et Peggy Leroux étaient les plus véloces du jour !


Retrouvez tous les résultats du Trail du Marguestaud en rubrique "résultats" et des photos et vidéos dans la foulée

 

Les photos :

Le Trail vu par Cricri

Le Trail vu par Jacques

 

Les vidéos :

Le départ du 32km

Le départ du 22km

Le départ du 12km

Le départ de la marche


(19/09/2021)

19/09/21 Le Trail du Couserans a tout d'un grand !

Du côté de Saint-Girons, le trail a toujours été présent. Il est vrai que le site s'y prête bien avec des chemins et sentiers un peu partout, avec la montagne à quelques encablures. Pour autant si on connaissait bien cette ville pour son marathon des Ousailles (qui a lieu il y a trois semaines seulement), on ne l'avait encore jamais vu battre au rythme de la course nature. Et le Spiridon du Couserans avec à sa tête un passionné pur et dur en la personne de Michel Bauzou a donc rectifié le tir. Le premier trail du Couserans a donc bel et bien vu le jour en ce dimanche 19 septembre et il faudra certainement retenir cette date à jamais. Car de l'avis de tous les parcours étaient vraiment superbes et méritent de s'y attarder, en course ou même en marchant. Car de l'avis de tous l'ambiance était vraiment conviviale et si la météo avait bien voulu être de la fête, cela aura été parfait. Il a donc plu à verse la veille et les parcours étaient pour le moins détrempés. Mais le soleil un peu timide faisait son apparition le dimanche et c'était déjà pas si mal. En tout cas Michel pouvait se réjouir, sa première édition a vu le jour sans encombres et en appelle donc d'autres. Bien sûr, il aurait aimé qu'il y ait un peu plus de monde au départ, avec seulement 240 dossards distribués ce n'est pas énorme, mais en cette phase post-covid, ce n'est déjà pas si mal. Le principal était de planter les banderilles de l'espoir dans un avenir prometteur. Côté résultats? Et bien sur le 21km, deux compères se sont une nouvelle fois tirés la bourre. Il s'agit de Pascal Casutres, qui l'emportera donc, et Stéphane Cavalca. On ne compte plus leur duel en trail. Chez les féminines, Fanny Belluci signe une belle victoire et rajoute une ligne à son palmarès. Sur le 11km, Romain Destofflet a tenu la dragée haute à Matthieu Penza. Une minute entre les deux et une nouvelle victoire donc pour Romain qui fait une belle saison. Yanid Arando est la lauréate féminine du jour sur cette distance. Gageons donc que le Trail du Couserans ait de beaux jours devant lui. Le Spiridon du Couserans sait y faite et il y croit dur comme fer !


Retrouvez tous les résultats du Trail du Couserans en rubrique "résultats" et plein de photos à venir ! (En photo le podium du 21km)

 

Photos :

Le trail vu par Afum N°1

Le trail vu par Afum N°2

Le trail  vu par JC

 

Vidéos :

Le départ du trail


(19/09/2021)

18/09/21 Une classique sous la pluie !

Barèges - Pic du Midi - Barèges, c'est une classique des Pyrénées qui date, qui date... Juste un aller/retour entre le village perché à 1250m d'altitude et le Pic du Midi de Bigorre qui lui est à 2877m, le tout par le même chemin. L'année dernière il avait fait très froid. Cette année, c'est la pluie qui est venue jouer les trouble-fêtes en tombant une bonne partie de la matinée. Cela n'a pas empêché près de 250 gaillards et gaillardes de prendre le départ à 8h45, soit 15 minutes plus tard que prévu pour laisser le temps à l'orage de s'éloigner. Le circuit n'était cependant pas trop détrempé et la course s'est déroulée dans de très bonnes conditions. Malheureusement, au grand désarroi de chacun, l'ascension au Pic est annulée à cause de la météo et le demi tour se fait environ 200m avant d'y arriver. A ce petit jeu, c'est Romain Cabarrou qui boucle la boucle en premier en 2h06' !

 

Retrouvez les résultats de Barèges en rubrique "résultats" et quelques photos de Cricri ICI et de Nassera LA et la vidéo de départ LA


(18/09/2021)

12/09/21 Et revoilà Castet à Noé !

Florent Castet a retrouvé la forme. Il s'impose en effet sur la Noémienne devant Stpéphane Cavalca et Benoît Sentost. Chez les féminines, c'est Solenne Gauthier qui maintient le cap. Elle a déjà quelques victoires à son palmarès cette année malgré le peu d'épreuves organisées. La Noèmienne sous un beau soleil n'a pas attiré les foules. Un peu plus de 110 participants en tout répartis sur les deux distances. Mais la nouvelle organisation a déjà expliqué qu'elle allait modifier quelques bricoles pour l'année prochaine. Sur la courte distance de 6km, ce sont Thomas Martin et Sophie Denax qui ont été les plus rapides !


Retrouvez tous les résultats de la Noémienne en rubrique "résultats" et quelques photos d'Afum ICI


(12/09/2021)

12/09/21 Une belle première à Mondonville !

Un peu plus de 400 personnes en tout pour une première, les organisateurs du Mondon'Run avaient de quoi garder le sourire. En effet dans cette période toujours un peu compliquée, ce n'était pas si évident de se lancer ainsi dans une nouvelle organisation. Aussi le Mondonville Running Club, en soutien des Petits Coeurs de Beurre association à laquelle seront reversés tous les bénéfices de la matinée, avait mis les bouchées doubles. Deux parcours proposés entre route et chemin, tout près de Bouconne, plus une marche, un 10 et un 5 km, pour le plus grand plaisir de tous ceux ont pris le départ sous une belle météo clémente. Rappelons également que cette course faisait partie du Challenge Lévy qui reprenait de plus belle pour l'occasion. Hussein Khangui emporte facilement le 10km. Il expliquait d'ailleurs que le parcours n'était pas si facile avec une bosse pas loin de l'arrivée. Chiara Casari, deuxième la veille à l'Epicurienne, gagne en féminines. Sur le 5km, ce'était très relevé. Pierrick Jocteur l'emporte mais ce fut serré !


Retrouvez tous les résultats du Mondon Run en rubrique "résultats" et photos et vidéos dans la fouilée


Les photos :

La course vue par Rémy

La course vue par Bruno


Les vidéos :

Le départ


(11/09/2021)

11/09/21 L'Epicurienne Trail pour se faire plaisir !

L'Epicurienne Trail est une des rares épreuves à avoir pu passer entre les gouttes de la COVID. L'année dernière en effet, la course a bien eu lieu et si beaucoup de choses avaient été aménagées pour l'occasion, du moins les gens étaient heureux de pouvoir se retrouver enfin. Cette année, on avait presque retrouver la normalité des choses, si ce n'est bien sûr, le Pass Sanitaire comme sésame indispensable. Aussi ils furent quasiment 1300 à avoir pris un dossard, soit pour s'affranchir d'un 19km pas si facile et rendu un peu glissant par la pluie tombée ces derniers jours, soit d'un 11km, soit d'une marche de la même distance. Le quota maximal était donc atteint et les organisateurs pas peu fiers de pouvoir ainsi organiser cette belle cinquième édition. D'autant plus que le parrain de l'épreuve était pour l'occasion, le chef étoilé, Guillaume Momboisse du restaurant le "Sept" à Saint-Sernin. On vous laisse imaginer la saveur des vérines que l'on pouvoir trouver sur les ravitos... C'est que l'Epicurienne a une réputation à maintenir !! Côté résultats, c'est une fois de plus la chaleur qui a malmené les organismes. Mais sur le 19km, Greg Benat, l'enfant du pays, n'a laissé aucune chance à ses adversaires. Il l'emporte avec une large avance même si il avouait à l'arrivée avoir souffert dans la dernière montée. Chez les féminines, Sylvaine Cussot, en pleine préparation du Grand Raid de la Réunion, a réussi à prendre le meilleur sur Chiasa Casari qui elle revenait tout juste d'un raid multisport international. Sur la courte distance, c'est le junior Théo Montal qui l'emporte pour la première fois de sa carrière. Lui aussi est parti vite et cela lui a permis de gérer son avance ainsi jusqu'au bout... Pour être complet, on notera que Céline Machado gagne le 11km en féminines. 


Retrouvez tous les résultats de l'Epicurienne Trail en rubrique "résultats" et des photos et vidéos dans la foulée

 

Les photos :

Le Trail vu par Rémy

Le Trail vu par Jacques

 

Les vidéos :

Sur le 19km


(10/09/2021)

05/09/21 Du suspense au Cabaliros !

Cette année le Trail du Cabaliros ne comportait qu'une seule distance avec un 22km pour le moins pentu. Ce sont une centaine de concurrents qui se sont retrouvés du côté de Cauterets sous un chaud soleil pour en découdre. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que le bagarre fut de toute beauté. Trois hommes en effet passent quaisment ensemble au sommet. Loris Lassere après avoir mené tout du long l'emporte en 2h06'35" et a résisté au retour donc de Benjamin Tremont qui finit à une vingtaine de secondes seulement. Julien Courbet complète le podium un peu plus loin . Incroyable ! Chez les féminines, ce fut beaucoup moins serré puisque Laurie Pagnac gagne sans souci en 2h41' laissant sa rivale du jour, Laura Bel Franquesa à près de neuf minutes !


Retrouvez les résultats du Cabaliros en rubrique "résultats" et quelques photos de Nassera ICI


(07/09/2021)

05/09/21 C'est allé vite à Venerque !

Un peu plus de trois cent concurrents répartis sur les deux distances (Un 11 et un 18km) et une centaine de randonneurs, le Venerque Trail n'a pas eu à rougir de la concurrence de ce premier dimanche de septembre. Les courses ont donc bien repris dans le département. Malgré tout la grosse chaleur était aussi au rendez-vous et il a fallu être costaud pour aller au bout de la plus longue distance par exemple. Sébastien Capu, toujours le torse à l'air, continue sur sa lancée des grosses performances. On l'avait laissé deuxième du côté du Montcalm et il s'impose sans trop de difficulté. Pierre Nieracka prend la deuxième place mais juste devant Benoît Sentost qui revient donc à un très bon niveau après sa petite escapade alpestre. Sophie Charpentier gagne en féminines. Sur la courte disance, Aurélie Pradère a été royal, laissant Jérôme Amathieu à quelques minutes. Elodie Bajul était au-dessus du lot chez les dames....


Retrouvez tous les résultats du Venerque Trail en rubrique "résultats" et photos et vidéos dans la foulée


Les photos :

Le trail vu par Théo

Le trail vu par Afum N°1

Le trail vu par Afum N°2

 

Les videos : 

Les premiers du 11

Sur le 18km


(05/09/2021)

05/09/21 Peu de monde à Ornezan pour la première !

Peu de monde pour une première à Ornézan Une nouvelle épreuve faisait son entrée dans le calendrier des courses gersoises. Les Sportives Ornézanaises se courraient ce dimanche dans le village d'Ornézan, non loin d'Auch. L'équipe motivée de bénévoles avait bien travaillé pour offrir aux participants deux parcours forts agréables, un 9,5 (D+215) et un 13 km (D+270). Mais peu de monde avait fait le déplacement et seulement 35 coureurs étaient inscrits sur le 13 km et 26 sur le 9,5 km. Sur le 13 km, Matthieu CASADESUS de l'ACA marque le premier record de l'épreuve en 54'11'', suivi de Jérôme ALLENNE-TEN d'Oxygène 32, juste derrière lui en 54'45''. Henryk SOBINSKI, d'Intersport Auch, quoi que M4 s'installe à la troisième place en 56'38''. Séverine CARCHON, de retour après 1 an et demi sans course l'emporte chez les féminines juste devant Jessica WARG de l'Astarac Fond Club et Béatrice BUSSI du Peloton de l'amitié. Sur le parcours de 9,5 km, Loïc DERREY de l'ACA est le plus rapide et gagne devant Frédéric LAHONDE. Hubert CORTADA d'Oxygène 32 monte sur la troisième marche du podium. Alice MILHAS d'Oxygène 32 quant à elle gagne chez les filles suivie à 30'' par Catalina BOSCH—TORRES de Foulées 32. La troisième féminine étant Laurence DAREES de TIPASSAN. A l'issue de la course, les organisateurs ont pris le temps de demander aux participants leurs impressions... Que faut-il améliorer pour la future édition ? Peut-être réduire la portion de bande enherbée ?? Pour le reste, chacun avait l'air d'être ravi de la prestation avec une ambiance chaleureuse et amicale.

 

Retrouvez les résultats d'Ornézan en rubrique "résultats" et une petite vidéo ICI


(05/09/2021)

04/09/21 Gros succès du côté de Saint-Aignan !

On courait ce samedi du côté d'Aignan dans le Gers. Sous la chaleur, Saint-Mont Vignobles en course s'est déroulé avec 3 parcours qui partaient chacun d'un endroit différent du vignoble. La course d’Artagnan (21 km) partait de Lupiac, la course des châteaux (12 km) démarrait du château de Saint Gô à Saint-Mont, alors que la course des sables fauves (8 km) partait elle du château de Sabazan dans le village du même nom. Des parcours dessinés dans le vignoble sur lesquels les passages dans les bois et forêts étaient forts appréciés pour leur fraîcheur. Pas énormément de dénivelé (moins de 400m sur le 21) mais malgré tout des belles pentes, notamment dans les prairies. Toutes les arrivées se faisaient au pied des arènes d'Aignan et chacun pouvait profiter de l'ombre des arbres afin de raconter sa course avec les copains et copines. Romain LACASTE gagne le semi à 15 km/h devant Alexandre MALABIRADE et James GODY. Alice DE LAVENERE l'emporte chez les féminines. Elle est suivie de Marjorie DALBIN et de Maïtena ERRECART. On note aussi que Sylvain LAFERRERE et Corinne DULHOSTE sont les vainqueurs de la course des châteaux (12 km) et qu'Anthony MOULIE et Patricia BERTUZZI sont ceux de la course des sables fauves (8 km).

 

Retrouvez tous les résultats de Saint-Mont Vignobles en rubrique "résultats"


(04/09/2021)

05/09/21 Quand Colomiers rime à nouveau avec rentrée !

Ah que cela faisait plaisir de se retrouver enfin au départ sur route dans le département, ah que cela faisait plaisir de reprendre ses habitudes de rentrée du côté de Colomiers et de ses Boulevards. Un 3, un 10km et des courses pour enfants et au total près de 900 participants. Comme un petit air de liberté qui mettait le sourire sur les visages des organisateurs de Mac'Adam Colomiers. Oh bien sûr tout n'est pas encore tout à fait redevenu "normal" avec des pass, des contrôles, des masques, des gestes... Mais on parlait en tout cas beaucoup moins de virus et déjà plus de courses à venir, de calendrier qui se remplit et on se retrouvait avec un plaisir non feint. Sans s'embrasser certes mais avec le coeur ! Côté résultats, on sentait aussi l'impatience de certains à se retrouver enfin sur une épreuve homologuée et le parcours étant mesuré et réputé rapide, mais la chaleur est venue jouer les trouble-fêtes et il était du coup difficile de penser battre un record quelconque. Guillaume Girma s'est détaché à la mi-course pour aller signer un chrono juste au-dessus des 32' et Johnatan Cartier a assuré sa deuxième place haut la main. Chez les féminines, Sophie Duare, grandissime favorite, mettait le clignotant à la mi-course et au final Sophie Pourcel qui a pris son dossard au tout dernier moment s'impose logiquement...

 

Retrouvez tous les résultats des Boulevards de Colomiers en rubrique "résultats" et photos et vidéos dans la foulée


Les photos :

Le départ et les arrivées du 10km

Le 3km et les enfants

La course vue par Pierre


Les vidéos :

 Depart du 10km

Arrivees du 10km

Arrivees du 3km

Depart du 3km


(03/09/2021)

29/08/21 Plus de 400 partants aux Oussailles

Le Marathon des Oussailles du côté de Saint-Girons termine comme à l'habitude le mois d'août. Et c'est une nouvelle fois sous un beau soleil que s'est déroulée l'épreuve. Des départs étalés un peu partout dans la campagne ariégeoise, Aulus pour le marathon par exemple avec des températures fraiches pour s'élancer mais ils étaient tout de même, en tout, plus de 400 à avoir pris un dossard. De quoi ravir les organisateurs. Côté résultats, une petite erreur d'aiguillage sur le 42km privait Sébastien Penchaud d'une victoire en solitaire lui qui avait mené quasiment tout le temps. Benoit Dunet franchissait donc la ligne en vainqueur en 2h37'. Mais après de longues discussions entre les organisateurs, il sera décidé de classer Sébastien premier dans un chrono de 2h30'. Chez les féminines, Carmen Perez en 3h02' bat le record de l'épreuve. Et c'est aussi un Espagnol qui s'impose largement sur le semi, en 1h07'30'' (battant aussi le record du parcours de quelques secondes). Il s'agit de Xavi Tomasa Serrano, celui-là même qui avait remporté la Corrida de Montech avant-hier !


Retrouvez tous les résultats du Marathon en rubrique "résultats et des photos d'arrivées ICI


(29/08/2021)